Toutes les News Pages:« 123456789101112131415> »

La Politique Monétaire de la BCE restera accommodante

mariodraghi (Custom) Mercredi, Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a déclaré que la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne demeurera accommodante aussi longtemps qu'il le faudra et de nouvelles actions sont concevables par rapport à l'évolution de l'économie. En effet, Christian Noyer a bien précisé lors d'une conférence à Paris que «Les conseil des gouverneurs de la BCE a souligné que la politique monétaire resterait accommodante aussi longtemps que nécessaire». De plus, tandis que la prochaine réunion du conseil des gouverneurs de la BCE aura lieu le 4 juillet 2013, le gouverneur de la Banque de France a spécifié alors sa voix à celle de différents responsables de la BCE qui ont ajouté ces derniers jours que l'institution ne s'accommodait pas à diminuer la stimulation monétaire, contradictoirement à ce qu'a annoncé la Réserve Fédérale Américaine. Par conséquent, Christian Noyer a stipulé que «Dans la période à venir, nous examinerons très étroitement toutes les nouvelles informations sur les développements économiques et monétaires et nous serons prêts à agir si nécessaire». Enfin, le Président de la BCE, Mario Draghi a indiqué Jeudi, que la Politique Monétaire de la BCE resterait accommodante. Tradez sur les Devises Les cours en direct
Du 27/06/2013 - ...En savoir plus

HSBC souhaite céder ses part de sa filiale irakienne

HSBC (Custom) Mardi, HSBC a déclaré son intention de céder ses 70% dans Dar Es Salaam Investment Bank, entreprise à travers lequel la banque britannique est présente en Irak. Par conséquent, cette déclaration survient au lendemain d'accord acquis par Citigroup afin d'ouvrir un bureau de représentation à Bagdad. De plus, HSBC est engagé dans un vaste plan d'économies de coûts qui se manifestera par des milliers d'abolitions d'emplois à travers le monde. Enfin, en avril, la banque britannique HSBC avait déjà annoncé qu'elle passait à la loupe ses opérations en Irak, où le secteur bancaire est dominé par deux groupes publics, Rafidian et Rashid. Tradez sur l'Action HSBC Les cours en direct
Du 26/06/2013 - ...En savoir plus

InterContinentalExchange reprend Nyse Euronext

nyseuronext (Custom) La Commission Européenne a accepté sans conditions l'OPA de 8,2 Milliards de Dollar d'Inter-Continental-Exchange sur Nyse Euronext. Lundi, l'exécutif européen a déclaré ne pas se sentir concerner à un problème de concurrence d'une fusion entre entités qui ne sont pas immédiatement concurrentes. De plus, l'opération devrait normalement souligner la présence d'ICE sur le marché des futures de taux, lui procurer le contrôle du Liffe londonien, second marché de dérivés européen, et le mettre en position de force afin de concurrencer le CME américain. Aussi, l'entité issue de la fusion serait le troisième marché boursier mondial derrière le CME et le numéro un mondial, Hong Kong Exchanges and Clearing. Par ailleurs, la CE a annoncé qu'elle avait spécialement analysé les conséquences de la fusion sur les dérivés de matières premières agricoles et de produits de l'agriculture et sur les dérivés d'actions américaines, sans déceler aucun motif de crainte sur le plan de la concurrence. D'autre part, les nouvelles conventions européennes sur les dérivés, qui seront introduites doucement tout au long de l'année 2013, devrait causer une très forte augmentation de la demande de compensation de contrats de gré à gré. Néanmoins, la CE juge que les chevauchements mineurs dans le trading de dérivés de devises et dans le trading obligataire ne sont pas préoccupants. Enfin, le fait qu'ICE ait déclaré en mars qu'il plafonnerait pendant cinq ans ses commissions de trading sur certains contrats négociés sur le Liffe, notamment sur le café, le cacao et le sucre, et mettrait en place des comités par produits si la fusion était agrée pourrait influencer la CE positivement. Tradez sur les Devises Les cours en direct
Du 25/06/2013 - ...En savoir plus

La Fed réviserait son programme QE pour septembre

fed1 (Custom) Quelques économistes ont informé que la Réserve Fédérale des États-Unis pourrait démarrer à réformer son programme d'achats obligataires mensuels dès le mois de septembre et le stopper complètement d'ici juin 2014. Par ailleurs, les dernières données économiques annoncent une situation économique quand même meilleure, notamment dans l'immobilier et dans le marché de l'emploi, mais une question se pose encore, de savoir quand la Fed débutera à altérer sa politique monétaire ultra-accommodante. De plus, Mercredi, le Président de la Fed Ben Bernanke a proclamé que la Banque Centrale pourrait alors commencer à réviser à la baisse son programme de rachats d'actifs dans le courant de 2013 avant d'y mettre un terme dans le courant 2014. Aussi, statistiquement, sur 60 économistes interrogés par Reuters, 28 estiment que la Fed diminuera ses achats dès septembre et quasiment tous prévoient l'affaire se créer avant la fin de l'année. Néanmoins, la Fed rachète présentement pour 85 Milliards de Dollar d'obligations par mois, et les économistes présument qu'elle ramènera ses achats mensuels à 65 Milliards de Dollar. Enfin, les économistes aspirent que les achats de la Fed suivant son troisième programme d'assouplissement quantitatif s’élèveront à 1.300 Milliards de Dollar au total et que l'institut d'émission commencera à relever ses taux directeurs en 2015. Tradez sur les Devises Les cours en direct
Du 24/06/2013 - ...En savoir plus

Barclays Capital réitère sa directive sur PPR

barclays_2353212b (Custom) Barclays Capital réitère sa recommandation «surpondérer» sur Pinault-Printemps-Redoute, aujourd'hui dit Kering, et a pour objectif 209 Euro suite a une réunion d'investisseurs. De plus, Barclays, qui rappelle que sa promesse d'achat sur PPR est fondamentalement basée sur le potentiel des plus petites marques, qui représentent environ 25% du résultat opérationnel, concède que Gucci reste une marque «cruciale» de PPR avec environ 59% du résultat d'exploitation. Par ailleurs, il précise que la stratégie de montée en gamme de l'enseigne italienne, Patrizio di Marco, se poursuit comme le montre la hausse de 41% du prix de vente moyen de ses sacs au cours des quatre dernières années. Enfin, pour BarCap, Gucci dispose du potentiel pour faire passer sa marge opérationnelle à 35% sur du long terme, pouvant générer un BPA élevé de 4% à 5% à ses estimations actuelles pour les trois à cinq années à venir. Tradez sur l'Action Barclays Les cours en direct
Du 10/06/2013 - ...En savoir plus

Axa désire solliciter les jeunes clients

axa1 (Custom) Mardi, l'assureur Axa France a déclaré vouloir veut attirer plus de jeunes et donc pour cela développer des services précisément dédiés aux 18-29 ans. Jusqu'à aujourd'hui, le groupe français d'Axa compte environ 560.000 jeunes clients et en attire environ 125.000 de plus chaque année. Mais Axa désire faire grimper ce nombre de 30%. Il a pour but d'y parvenir en leur réservant des offres particulières en automobile et en habitation, ainsi qu'une carte fournissant l'accès à des réductions envers des commerçants partenaires. De plus, le PDG d'Axa France, Nicolas Moreau, compte aider les jeunes et a annoncé que «Nous voulons devenir la marque de services financiers la plus utile aux jeunes qui se lancent dans la vie adulte. Pour cela, nous voulons apporter des réponses nouvelles, simples et compétitives aux préoccupations des jeunes». Au niveau bancaire, le groupe français va lancer d'ici fin 2013, une offre dénommée «Soon», ce qui va leur permettre de gérer leur budget à partir de leur smartphone, un modèle retenu étant celui du «zéro papier». Enfin, l'assureur va sûrement aussi mettre en place un fonds d'amorçage, réservé à l'émergence de jeunes entreprises en lien avec les mondes de la banque et de l'assurance. Tradez sur l'Action AXA Les cours en direct
Du 04/06/2013 - ...En savoir plus

Les inégalités de revenus s'accentuent

inegalitesrevenus (Custom) L'OIT, l’Organisation Internationale du Travail a publié une nette hausse des inégalités dans les pays avancés. Cependant, tandis que l’économie mondiale se remet de la crise financière, les quelques pays émergents et ceux en développement connaissent une évolution bénéfique de l’emploi et une réduction des inégalités de revenus, contradictoirement aux pays à revenu élevé. En revanche, les inégalités de revenus ont gagné dans les économies avancées pendant les deux dernières années, dans le milieu d’une hausse du chômage mondial, et où l’OIT prédit qu’il passera de 200 Millions aujourd’hui à environ 208 Millions en 2015. Par ailleurs, d’après le rapport publié de l'OIT, les inégalités de revenus ont prit entre 2010 et 2011 dans 14 des 26 économies avancées étudiées, y compris en France, au Danemark, en Espagne, et aux États-Unis. Par conséquent, le directeur général de l’OIT, Guy Ryder a déclaré que « Les chiffres présentent une évolution positive dans de nombreuses régions du monde en développement mais ils dressent un tableau inquiétant pour de nombreux pays à haut revenu, malgré la reprise économique » (…) « Dans certains pays européens en particulier, la situation commence à mettre à rude épreuve le tissu économique et social ». Enfin, l'OIT a précisé que la part du profit dans l’économie totale a gagné entre 2007 et 2012 de 3,4 points de pourcentage dans les pays du G20 à revenu intermédiaire et de 2,2 points de pourcentage dans les pays du G20 à hauts revenus, l’investissement ayant perdu 3,6 points. Tradez sur les Devises Les cours en direct
Du 03/06/2013 - ...En savoir plus

Total doit $398 millions pour corruption en Iran

total (Custom) Mercredi, la SEC a déclaré que Total avait consenti de payer 398 Millions de Dollar afin de mettre un terme aux procédures engagées à son encontre par la Securities and Exchange Commission, l'autorité des marchés financiers américains, et par le département de la Justice. De plus, Wall Street condamne le groupe pétrolier français d'avoir enregistré plus de 150 Millions de Dollar de profits en versant 60 Millions de pots de vin à des intermédiaires d'un haut dirigeant iranien afin de remporter des contrats de développement. Par ailleurs, Andrew M. Calaman, directeur des bureaux new-yorkais de la SEC, a précisé que «Total a eu recours à des paiements illicites pour gagner des contrats en Iran et en a tiré des bénéfices substantiels» (…) «Total doit aujourd'hui rembourser tous les profits tirés de son comportement corrupteur et payer en plus des pénalités». Enfin, mercredi, en France, le tribunal de Paris a annoncé avoir sollicité le renvoi en correction de Total et son PDG pour corruption dans le cadre plusieurs contrats conclus avec des entreprises iraniennes. Tradez sur le Pétrole Les cours en direct
Du 30/05/2013 - ...En savoir plus

OMV vend son projet Nabucco à GDF Suez

omv (Custom) Mardi, le groupe autrichien OMV a déclaré la vente à GDF Suez de 9% du projet de gazoduc Nabucco West, voué à diriger en Europe le gaz issu d'un gisement situé en mer Caspienne, dans les eaux territoriales de l'Azerbaïdjan. De plus, OMV a spécifié que la réalisation de l'accord avec GDF Suez était encore soumise à certaines conditions et qu'il serait finalisé au cours de la seconde partie de l'année. Par conséquent, Jean-François Cirelli, vice-président du groupe français a annoncé que «Par cet engagement dans Nabucco West, GDF SUEZ apporte son entier soutien à ce projet stratégique et confirme son positionnement d'acteur majeur du gaz naturel en Europe». Par ailleurs, la société qui exploite le gisement de Shah Deniz 2, crée par BP et un groupe public azerbaïdjanais, doit informer le mois prochain s'il choisit le projet Nabucco West, ou l'offre concurrente Trans Adriatic Pipeline. Donc Reinhard Mitschek, directeur général de Nabucco, qui rassemble désormais GDF Suez, OMV, le bulgare BEH, le turc BOTAS, le hongrois FGSZ et le roumain Transgaz a dit que «L'entrée de GDF Suez renforce significativement la structure d'actionnariat de Nabucco, et ouvre la voie au marché français» (…) «Le savoir-faire de GDF Suez, qui exploite le plus important réseau européen de transport du gaz, et son statut de deuxième acheteur de gaz naturel en Europe, sont un avantage immense pour le projet». Enfin, notons que le projet de gazoduc Nabucco West fait 1.300 km de long, tandis que son concurrent TAP, promu par le norvégien Statoil , le suisse AXPO et l'allemand E.ON Ruhrgas , serait plus court et traverserait plutôt le sud de l'Europe. Tradez sur les Devises Les cours en direct
Du 29/05/2013 - ...En savoir plus
Toutes les News Pages:« 123456789101112131415> »